4

Pourquoi je n’achète plus de brosse à dents…

…au supermarché ?

Ni tout autre produit d’hygiène ou d’entretien de la maison ? Avouons l’inavouable : je crois que me suis germanisée. Aoua ! Au lieu de faire une bonne fois les courses, à la française, au supermarché avec un caddie bien rempli de tout ce qu’il faut pour calmer les appétits, vivre dans une maison qui brille tout en restant au top de sa forme et de sa beauté, je préfère perdre mon temps et faire une fois encore la queue à la caisse d’un certain magasin nommé DM. Même lors de mes grandes heures de Rabenmutter à temps plein avec enfants à charge (de la crèche)… je ne mutualisais pas mes courses au supermarché. Pas très organisée la « business woman » me direz-vous…Dm logo

Mais la vérité est que je voue un culte psycho-conso-addicto à la sacro-sainte droguerie DM.  Pourquoi ? Parce que… : Lire la suite

Publicités
3

Apprendre l’allemand en s’épilant

L’été arrivant (et s’en allant en fait, je ne sais plus trop) les séances de tortures* consenties se font plus assidues. Alors que nos maris-conjoints-amoureux-amants, ou toute autre bête à poil partageant notre toit, pensent que nous allons chez l’esthéticienne pour vivre un moment de pure détente et de bien-être… je leur dirais bien une chose ou deux. Lire la suite

3

Subjectivité

Quand l’éducatrice STAGIAIRE de ton Kindergarten (percée 3 fois ou plus je ne sais pas, tatouée, cheveux jaunes et oranges, rasés côté gauche, longs d’un mètre côté droit) te dit de bon matin : « tu t’es coupée les cheveux? Ca t’allait mieux avant ».

Tu lui réponds que les goûts et la beauté sont des notions très subjectives…

0

L’erreur du jour

Quand tu vas chez le coiffeur, que tu n’es pas maquillée et que tu regardes ton reflet cerné dans un miroir super éclairé (et ce pendant une heure de longue agonie car il faut bien lui laisser le temps de te coiffer à la dame) …

Non, décidemment ma vie n’est pas comme dans les magazines.